Légendes, coutumes et traditions ayant pour lieu une commune de l'arrondissement.
03 octobre 2016

Tancarville - Loïse la captive

À l’est du château est la tour de l’Aigle. Là vivait autrefois une jeune fille belle et pure comme la pensée de l’innocence. Alfroy, son tuteur, la tenait sous les verrous ; il voulait la contraindre à l’aimer ; il voulait s’unir à elle par des liens indissolubles ; mais le cœur de la pupille avait senti l’amoureuse flamme. Arthur, simple écuyer, était possesseur de ce trésor inestimable. Loïse, c’était le nom de la belle captive, avait vu quinze fois la ravenelle sauvage fleurir sur les murs du château ; Arthur... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2016

Harfleur - Jean de Grouchy et les Cent Quatre

Un seigneur très populaire, le sire de Monterolier, le brave Jean de Grouchy, se joint aux campagnards qui, au nombre de vingt mille, se répandent dans le pays et vont jusque près de Rouen, défier le comte d’Arindelle et son armée. Le Carnier prête serment à Charles VII, entre les mains du maréchal de Rieux. Harfleur est investi par ces gens mal armés, sans aucune connaissance de la tactique, mais épris d’un violent amour de la liberté. Dans la ville vivaient quelques français restés comme serviteurs des marchands anglais. Ces... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juin 2016

Montivilliers - la fête de la Mère folle

Cette vieille coutume, dont l’origine se perd dans la nuit des temps, subsista, ainsi que nous le verrons plus loin, jusqu’au XVIIº siècle. Voici sur sa célébration quelques détails que nous tirons de bonne source. La veille du 1ᵉʳ jour de mai, les jeunes gens du bailliage et des autres justices de Montivilliers, choisissaient parmi les jeunes filles de la ville, celle qui était la plus belle et la plus jeune, et la proclamaient reine de la fête. Ils lui formaient ensuite une cour, composée des autres demoiselles réputées pour leur... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2016

Fondation du royaume d'Yvetot

Yvetot est aujourd’hui une petite ville de six à sept mille âmes, qui se dresse sur un plateau aride, en plein pays de Caux, à deux lieues de Caudebec et à sept lieues de Rouen.…………………………Au sixième siècle, la seigneurie d’Yvetot appartenait à Gauthier, ou Vauthier, chambellan de Clotaire 1ᵉʳ, roi de Soissons, né de Clovis et de Clotilde.Gauthier descendait d’un guerrier franc qui s’était distingué dans toutes les batailles livrées par Clovis ; lui-même était d’une bravoure remarquable dans un pays et dans un temps où la vaillance... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juillet 2015

Caudebec-en-Caux - La tour maudite

Près de Caudebec-en-Caux on aperçoit encore, sur la lisière d’un petit bois, les ; vestiges d’un ancien donjon, amas presqu’entièrement écroulé de pierres et de débris, au milieu desquels il ne reste debout qu’un pan de muraille entouré d’un fossé d’une certaine profondeur. Il y a vingt ans à peine, ces ruines moins bouleversées étaient d’un effet merveilleux et fantastique, le soir surtout, lorsque la lune éclairant leur sommet faisait ressortir les reliefs de leurs ombres. Aujourd’hui encore, malgré tout ce qu’elles ont perdu... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juin 2015

Bréauté - Le tablier de fleurs

Les sires de Bréauté, devenus seigneurs de Néville, avaient fondé au Moyen Âge une maison de lépreux dans la vallée, où est assise aujourd’hui la petite ville de Saint Valery en Caux. Dans cette humble et dégoûtante ladrerie, appelée alors la Madeleine de Clémencée, aujourd’hui Clémachi, une noble demoiselle, Clémence de Bréauté, ensevelit autrefois sa jeunesse et sa gloire. Elle-même fonda cet hospice, l’enrichit des biens de sa maison, y consuma ses jours et y trouva son tombeau. On montre encore dans les débris de la chapelle... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mai 2015

Fécamp - les ronds des fées

Les ronds des fées gardent leur couronne d’herbes saillantes et jaunies. Les savants, qui veulent tout expliquer, voient là l’œuvre de petits champignons, dont les générations se succèdent, agrandissant chaque jour la circonférence tracée par leur action meurtrière. C’est ainsi qu’on a accusé les champignons d’une foule de méfaits : ils mangent, dit-on, les pommes de terre, rongent les blés, boivent le vin ; pourquoi prétendre encore qu’ils gâtent l’herbe ?Sérieusement, les ronds des fées sont - ma nourrice me l’a dit cent fois - des... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 décembre 2010

Il avalerait le Havre

Il avalerait le Havre et la citadelle. Ce proverbe se dit des grands mangeurs, dignes émules de Gargantua. Alfred CANEL - Blason populaire de Normandie
Posté par Piterne à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 août 2010

Alvimare - la cité de Limes

La Cité de Limes a encore été pour nos marins le sujet des histoires les plus merveilleuses. On dit qu'en traversant la cité de Limes, le voyageur remarque parfois sur le gazon des empreintes récentes en forme de grands cercles, comme si on avait dansé. Ce sont, paraît-il, les traces des pas de fées, qui furent de tous temps maîtresses de ce vaste domaine. Comme dans la plaine de Carnac, elles viennent en cet endroit mener la nuit, au clair de lune, leurs danses accoutumées. Elles mêmes avaient préparé un chemin qui conduisait à leur... [Lire la suite]
Posté par Piterne à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,